S A I S O N    2 0 0 9 - 2 0 1 0
LE    M O U V E M E N T    R E G E N E R A T E U R
(Re) apprendre   à   Vivre  avec   son   Corps

Cette  pratique  corps - conscience  est  d'origine  occidentale,  issue   de  :
     - l' Eutonie  de  Gerda  Alexander,  créée  en  1957
          "Eu-tonie"  signifie  un  "bon tonus",  un  tonus  "juste".

     - l' Endobiophilie  d'Odile  Vaz-Geringer,  créée  en  1995
          "Endo-bio-philie"  désigne  le  "respect  de  la  vie  intérieure  du  corps".

     - Le  travail  méditatif  de  Richard  Moss,  créé  il  y  a  plus  de  30  ans,
       qui  est  "un  travail  profond  de  vie  consciente  et  de  transformation."

bullet

Accueil
bullet Invitations  à  découvrir
bullet Vivre  avec  son  Corps
À  qui  s'adresse  le  Mvt  R ?
bullet Déroulement d'une séance
bullet Le Mouvement Régénérateur
bullet Le  Mouvement Régénérateur
                 (2)
bullet Cours  2018 - 2019
bullet Ateliers
> Libérer la Respiration
bullet Ateliers
> L'art de la Présence
         . se (re)-énergétiser
         . vivre le présent
bullet Ateliers
> Des Clés pour le Quotidien
bullet Stages
bullet Accompagnement
bullet Témoignages
bullet Mon  Parcours
bullet Bibliographie
bullet Liens  Amis
bullet Contact
bullet Vous  inscrire

« Le  Corps  retrouvé  par  l’Eutonie »
                      Gerda  ALEXANDER
                           (éd.  Tchou/Sand)

«   …Le  résultat  libérateur  de  tous  les  grands  évènements  artistiques  vécus,  la catharsis  provoquée  par  les  drames  grecs,  les  guérisons  par  la  musique,  proviennent  du  fait  que  le  tonus  figé  de  l’individu  se  trouve  tout-à-coup  libéré.
Tout  échange  social ,  s’il  est  sincèrement  ressenti  et  ne  se  borne   pas  simplement  à  une  compréhension  intellectuelle,  s’accompagne  d’un  changement  de  tonus.
C’est  la  raison  pour  laquelle  'l’harmonisation'  du  tonus  et  sa  'fluidité'  sont  placées  au   centre  de  la  pédagogie.

Dès  le  début,  celles-ci  sont  consciemment  recherchées,  d’abord  en  situation  de  repos,  ensuite  dans  de  simples  mouvements,  jusqu’au   jeu   d’ensemble  avec  l’autre  ou  le  groupe  dans  lequel  aucun  ne  conduit  ou  n’est  conduit,  mais  où  une  impulsion  commune  est  réalisée  dans  l’espace. » 

« Quand  le  corps  sera  conte… »
             Odile  VAZ-GERINGER
            (éd.  Les  Cahiers  Bleus)

« … Le  corps  n’est  pas  fait  pour  retenir,  réprimer  l’énergie  qui  le  traverse  ou  imprimer  quoi  que  ce  soit  dans  ses  tissus  ( avant  de  faire  de  nous  des  déprimés…  qui  s’ignorent ),  mais pour  exprimer  sa  globalité  dans  l’instant  présent. »

Article  paru  dans  'Psychologies' ,  hors  série  n° 7    'Se  faire  du  bien'

L’Endobiophilie

I - la théorie
Odile Vaz-Geringer a enseigné longtemps l'eutonie, une méthode mise au point dans les années cinquante par Gerda Alexander, basée sur le tonus musculaire et destinée à optimiser, au quotidien, l'usage de nos muscles. Puis, petit à petit, elle s'est passionnée pour l'énergie retenue en chacun de nous et a cherché un moyen de la libérer: c'est ainsi qu'est née l'endobiophilie (du grec endon, 'en dedans', bios, 'la vie' et philos, 'ami'). L'originalité de cette méthode est de travailler l'étirement et l'ouverture du corps grâce à des mouvements de compression. Tout comme le ressort qui se détend quand on l'a comprimé, le corps se dilaterait et rebondirait lui aussi après compression.

II - Pour qui?
L'endobiophilie s'adresse à tous, à condition d'être un peu curieux de soi-même …

III - Mon cours d'essai
« Les exercices sont vraiment originaux, voire déroutants. Tentative d'appropriation de l'espace autour de moi par des mouvements des bras, jeux de "culbuto" pour libérer l'énergie bloquée dans les reins, exercices, en duo, d'élongation et de pression pour ressentir mes "ressorts énergétiques", travail d'appui dos-à-dos, puis face-à-face ... L'ensemble est très libérateur, je sens bien que mon corps, et surtout mon cerveau, lâchent prise en douceur et finissent par vibrer comme un diapason. Je sors de là heureuse. » .

O. Chabrillac

« Plénitude, empathie et résilience :
Apprendre le Pouvoir de la Présence »
                                Richard  Moss
                      (éd. Le Souffle d’Or)

« Le  plus  grand  des  cadeaux  que  nous  puissions  offrir  est  la  qualité  de  notre  attention. »

« Cette  présence  nous  ouvre  des  horizons  immenses  de  liberté,  nous  donne  accès  à  l’énergie  universelle  et  nous  amène  à  ressentir  de  la  gratitude  et  de  la  plénitude  dans  notre  vie  et  dans  nos  relations. »

Copyright © 2009-2018
Clé de Sol
Association Loi de 1901

Chantal CARRIER
06 32 27 84 64
cledesol12301@yahoo.fr

formée à l'Eutonie (G.Alexander)
et à l'Endobiophilie par O. Vaz-Geringer